Voici donc la principale actualité du secteur de la formation professionnelle au cours de la semaine qui vient de s’écouler. Mais, regardez bien… Nous avons également collecté pour vous d’autres sujets tout aussi intéressants !

Ce qu’il ne fallait pas manquer la semaine du 6 au 12 août : le bilan de la formation pro, la fin de la « culture du diplôme », la prochaine matinale de la formation, zoom sur l’Incidental Learning, l’idée d’une formation qui laisse des traces et la nécessité d’intégrer la formation dans les pratiques professionnelles.

Le bilan de la formation professionnelle

Management de la formation nous propose un retour en arrière sur la précédente réforme de la formation professionnelle. C’est l’occasion de faire le point sur les différentes thématiques tel que le CPF, qui n’a pas profité aux principales cibles, les demandeurs d’emploi, mais aux publics qualifiés : 54% des bénéficiaires du CPF dépendant de 4 Opca (Dares, le Cnefop, le FPSPP, le Cedefop, la FFP) sont des diplômés de l’enseignement supérieur.
Tout savoir sur les réformes de la formation professionnelle

Infographie : le diplôme ne suffit plus pour accéder aux postes

Cornerstone OnDemand a publié son étude “Future Culture – Instaurer une culture de l’innovation à l’heure de la transformation digitale”, qui a été réalisé sur 2 000 responsables RH issus des métiers de l’informatique. Ce qui ressort de cette étude est que les compétences sont plus importantes que le diplôme : elles représentent le premier critère de recrutement (60%) contre le diplôme qui ne représente que 32%.
Voir l’infographie

L’événement des matinales de la formation

Les matinales de la formation proposent d’aborder, au cours de l’édition 2018, 5 thèmes de la formation professionnelle à travers une série de questions pertinentes ciblées « entreprise ». Cet été, sera définitivement adoptée la réforme de la formation professionnelle. Quelle est la nouvelle configuration de l’accès à la formation des salariés et son financement ? Quelles nouvelles responsabilités pour l’entreprise ? Pour le savoir, rendez-vous aux prochaines matinales, à Paris le mardi 25 septembre 2018 ou à Lyon le jeudi 27 septembre 2018. Pour vous inscrire c’est par ici

Incidental Learning : apprendre sans le vouloir ?

De quoi s’agit-il ? L’incidental Learning qualifie tout apprentissage qui se veut imprévu ou accidentel. L’amélioration des compétences de ses collaborateurs ne résulte pas seulement de la formation formelle : écouter la radio, se documenter sur internet ou même lire le journal.. Toutes ces choses qui peuvent paraître anodines, sont en réalité bénéfiques pour l’activité du collaborateur et contribuent à son apprentissage.
A découvrir dans l’article, les conseils de sydologie pour favoriser l’Incidental Learning.

« Je voudrais une formation qui laisse des traces »

Un article en trois parties ou l’auteur préconise certaines démarches pour laisser un impact sur les apprenants. Dans ce premier billet, un employeur constate que la plupart des formations de ses salariés ont été inefficaces : aucun lien avec la pratique professionnelle, des habitudes qui reprennent le dessus sur la formation voir même oubli du thème de formation. D’où la nécessité de co-construire une formation et de la personnaliser le plus possible afin d’impliquer les salariés dans ce projet collectif. Tout sur pedagoform

Intégrer la formation dans les pratiques professionnelles

Dans ce second billet, l’employeur construit avec la formatrice un plan d’intégration de la formation centré sur plusieurs points : la finalisation d’un plan d’action après la fin de chaque formation co-formalisé par le groupe et le formateur, la recherche de référents post-formation, chargés de guider et de rappeler ces pistes de travail co-construites, qui est une autre façon de concevoir que la formation laisse des traces… Deuxième partie de l’article c’est pas là.

Et la suite au prochain numéro!

 

Vous ne voulez plus manquer nos publications à l’avenir ? Suivez-nous dès maintenant sur Twitter et LinkedIn !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *