L'(in)formation #23 - Ce qu'il ne fallait pas manquer du 29 octobre au 4 novembre 2018

Nous sommes de retour avec une nouvelle sélection d’articles ! Découvrez ce qui a retenu notre attention au cours de la semaine écoulée dans le monde de la formation professionnelle.

Ce qu’il ne fallait pas manquer la semaine du 29 octobre au 4 novembre 2018 : Les 5 E de la formation sont de retour et on partage avec vous les trois derniers, la formation comme le premier levier dans l’avenir professionnel, et bien sur les aventures de nos formateurs avec le Journal du Formateur.

Bonne lecture !

Les 5 E de la formation, on continue

Nous en avons déjà parlé des 5E pour former et apprendre. Dans notre précédent numéro nous avons vu les deux premières choses indispensables pour un bon déroulement de la formation. Terminons donc cette aventure avec les trois derniers ingrédients :

3/ Expérimenter pour former et apprendre
4/Explorer et prendre des risques 
5/ Embarquer : prendre avec soi

 

La formation : une importance cruciale pour les compétences de demain

Qu’est ce qui va nous permettre de prétendre à des emplois de demain? Les compétences qui y sont demandées. Et comment les acquière-t-on? En se formant. Cet article place la formation en position de solution à l’équation de l’emploi où les technologies rendent nos compétences actuelles obsolètes de plus en plus rapidement, alors qu’on travaille de plus en plus longtemps.

Tout le détail sur l’allongement de la présence sur le marché du travail

Le journal du formateur : faire face à la non réaction

Nous poursuivons ici les aventures des formateurs dans les différentes circonstances liées à leur métier. Cette fois parlons du cas de figure ou le formateur se trouve face à des apprenants pour le moins imperméables. Comment se sortir de cette situation où l’on se sent seul ?

L’article dans son intégralité sur Sydologie 

 

Vous ne voulez plus manquer nos publications à l’avenir ? Suivez-nous dès maintenant sur Twitter et LinkedIn !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *